chasse passion traditions Index du Forum
Connexion S’enregistrer FAQ Membres Rechercher chasse passion traditions Index du Forum

L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    chasse passion traditions Index du Forum » LES DIVERS MODES DE CHASSES AU G E » L'IDENTIFICATION DES ESPECES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 13:25 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

LE COLVERT


Le Canard colvert (Anas platyrhynchos), aussi nommé « canard mallard » au Canada est un oiseau de l'ordre des ansériformes, de la famille des anatidés et de la sous-famille des anatinés. C'est certainement le plus connu et reconnaissable de tous les canards, du fait de l'existence de races de canards domestiques issues de cette espèce.

Morphologie
Sauvage, le colvert mesure de 50 à 68 centimètres de long pour un poids moyen de 1,2 kilogramme pour le mâle et 1,1 kilogramme pour la femelle et une envergure de 78 centimètres à 1 mètre[1].

Les races domestiques sont en général plus lourdes et pondent plus que les individus sauvages

Plumage
Le mâle des populations sauvages est aisément reconnaissable, pendant la période nuptiale (mue deux fois par an), par sa tête d'un vert brillant (d'où son nom). Le reste du plumage est gris-brun à blanc, avec un miroir alaire bleu-violet ; le bec est jaune. Après la période nuptiale, il mue et prend son plumage éclipse (de couleur beige semblable à celui des juvéniles et des femelles) et perd ses rémiges[2]. Il vit alors dans les roseaux et les hautes herbes. Trois semaines plus tard environ, les mâles reprennent alors leur plumage nuptial, cette période court de juin à août.

La femelle a le bec brun, et le plumage plus terne (beige tacheté de brun) et ressemble à celui du Canard noir bien que généralement de teinte plus claire. Le bec du mâle est jaunâtre ou verdâtre, plus ou moins tâché de noir, et ses pattes sont rouge-orangées. Mâle, femelle et juvénile disposent d'un miroir iridescent bleu-violet bordé de barres blanches sur les ailes. La tête des canetons est plus orangée avec une calotte, le dos, une barre sur l'œil et la face dorsale des ailes bruns foncés, le poitrail blanc. Les races domestiques peuvent être complètement blanches, noires, vertes comme le Cayuga, ou d'apparence assez semblable à la population sauvage comme les Campbells. Les canetons domestiques sont le plus souvent complètement jaunes.

Le colvert peut vivre jusqu'à 29 ans, mais vit en moyenne 5 ans[1].

Comme les autres canards, le colvert cancane, caquète ou nasille. Le cri de la femelle est bruyant et rauque, celui du mâle plus doux





Poids:
m 1170
f 1042
il varie selon la pureté des individus

Parc d'élevage:
Espèce n'ayant pas des besoins très particulier, bien qu'il puisse supporter des conditions autres, un bassin entouré de végétation lui conviendra plus particulièrement.

maturité sexuelle :
1 an

Reproduction:

Saison de reproduction en captivité :
fin d'hiver début du printemps

Ponte:
très précoce souvent dés janvier
les oeufs sont plus ou moins verdâtres, mais là aussi des variations du blanchâtres au bleuâtre en passant par le crème sont observées

Type de nichoir :
cuvette cachée dans la végétation naturelle, mais utilise tout type de nichoirs

Nombre d'oeufs pondus:
parfois abondante jusqu'à 15 oeufs


Possibilité 2 ème ponte:
oui et même troisième selon les résultats de la première ponte

incubation :
28 jours
assurée par la femelle .
oui
il arrive que deux canes pondent et couvent ensemble en plus ou moins bonne entente. il est préférable d'éviter ce jour de situation qui est une source de mortalité des canetons pendant les disputes des femelles




hybridation:
oui avec beaucoup d'espèces d'anatidés sauvage et races domestiques










nourriture:
semoulette puis granulé 2 ème âge

baguage :

Age:

Diamètre:
12mm

âge dépendance jeune :

mue :
le mâle prends alors l'apparence d'une femelle, un peu plus sombre, mais garde le bec verdâtre contrairement à celui de la femelle qui est orangé

Alimentation en captivité:
céréales, granulé et végétation


Soins particuliers:
vermifuge(octobre et février)



Mutation:
Nombreuses mutations et a donné par sélection de nombreuses races domestiques, ROUEN, COUREUR INDIEN, MIGNON,...
le mignon est une race domestique issue du Colvert




- chant assez bruyant des femelles
- mâles très entreprenant
- risque d'hybridation



_________________


Dernière édition par CREATION le Sam 8 Mai - 15:55 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Avr - 13:25 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 21:21 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

LA SARCELLE D HIVER

Anas crecca

le couple



la femelle




le mâle



disphormisme sexuel:
oui.

Statut à l'état sauvage:
espèce abondante, l'un des anatidés les plus répandu dans le Paléarctique

statuts en élevage et juridique:
bien représenté en élevage.

HABITAT

Etangs, lacs rivières, marais et petits plana d'eau avec végétation riveraine importante
Pendant la reproduction préfère les eaux peu profondes et les petites pièces d'eau,surtout en milieux ouvert
localement sur des hauteurs.
pendant la migration: également sur les estuaires, marais salés, deltas et localement baies abritées.

PROVENANCE

niche dans presque tout le nord de l'Europe et Asie.
hiverne en Europe et Asie tempérées,aussi en Asie tropicale.
Atteint la vallée du Nil et va jusqu'en Tanzanie et au Nigeria(en petit nombre).
accidentelle:Groenland, Zaà¯re, Malaisie,côtes atlantique et pacifique de l'Amérique du nord jusqu'à la Californie et la caroline du sud.

Poids:
mâle 360gr
femelle 340gr
le plus petit canard européen

parc d'élevage:
le parc doit être bien clôturé pour contenir ces oiseaux de petite taille, le bassin n'a pas besoin d'avoir une grande profondeur, par contre une végétation importante contribuera à leur quiétude



maturité sexuelle:
1 ans

REPRODUCTION:

Saison de reproduction en captivité:
ponte:avril à juin.

TYPES DE NICHOIRS

caisse à vin de 6btls,entrée de 60-70mm dans un coin au plus haut avec passerelle; remplissage:copeaux.



PONTE

Nombre d'oeufs pondus:
8 à 10 oeufs




Possibilité 2 ème ponte:
oui

INCUBATION
durée:21-23jrs
assurée par la femelle seule

Hybridation:
En captivité, le mâle peut s'accoupler avec les femelles d'autres espèces européennes; mais aussi avec la sarcelle du Chili (parfois volontairement !!!).
Le croisement avec sa cousine américaine: la sarcelle de la Caroline, est très courant en élevage, les mâles obtenus portent des traces plus ou moins visibles du croissant blanc sur la poitrine. Les femelles croisées semblent indétectables.

.

jeunes:



Les canetons de cette espèce sont minuscules, l'enclos doit être parfaitement étanche. L'élevage en éleveuse parait plus sécurisant.

nourriture

semoulette 1 er âge pour poussin

BAGUAGE
Age: 7 jours

Diamètre:
6.5 ou 7(en 6.5 on peu être sur qu'il ne sagisse pas d'hybride,même de 6 ou 7éme générations,pour les femelles bien sur!)

âge dépendance des jeunes
4 à 6 semaines, il me semble; j'ai jamais vraiment fais attention.

MUE
oui
(semblable à la femelle) septembre octobre






alimentation en cativité:
granulés pour canards.

soins particuliers:
vermifuge(octobre et février)

CHANT
le mâle "trutte", il émet un sifflement aigu assez puissant.: "prip prip"
la femelle chante de façon plus aigu et plus rapide que la cane colvert
femelle.


commentaires: (facile,moyen,difficile)

conservation du cpl:
facile.

reproduction en captivité:
facile.

élevage des jeunes:
très facile.

comportement en élevage:
sympas , mais se laisse pas embêter.

expériences d'élevage:
longévité:
17 ans.











_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 13:28 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

LE SIFFLEUR D'EUROPE

Anas penelope
.





dimorphisme sexuel
OUI très marqué comme la plupart des canards européens

Statut à l'état sauvage:
canards commun en hivernage en France.
espèce chassable en France.

statuts en élevage et juridique:
très bien représenté en élevage.

Habitat naturel:
en période de reproduction: petits lacs et marais en milieu ouvert, évite la toundra, les régions très boisées et montagneuses.
en hivernage: probablement le plus côtier des canards de surface français: dans les baies, estuaires et prairies voisines inondables.

Distribution:
tout l'hémisphère nord(oiseaux très grégaires), sauf le continent américain et les îles pacifique.
descend presque jusqu'à l'équateur pour hiverner.

Poids:
M. 720 f.640

parc d'élevage:
classique, attention c'est un brouteur; mange des granulès .

maturité sexuelle:
1 ans.(se reproduit généralement la deuxième année)

REPRODUCTION :

Saison de reproduction en captivité:
ponte:d'avril à fin juin.

Types de nichoir:
nichoir bas,niche plus facilement dans de la végétation dense.

Nombre d'oeufs pondus:
6 à 8 oeufs.voir plus.


Possibilité 2 ème ponte:
oui.même trois

incubation:
23.jrs
assurée par la femelle

Hybridation:
oui, autres siffleurs,mr le siffleur du Chili serait assez voleur(surtout si couple mal formé; semble plutôt fidèle, trio fonctionne bien aussi).

jeunes:





nourriture:
semoulette 1 er âge pour poussin , micro flotting, lentilles.

Baguage:
Age: deux semaines

Diamètre:
n°9

âge dépendance des jeunes:
quatre , cinq semaines.

Mue:
semblable à la femelle à quelques choses près.

alimentation en captivité:
granulés pour canards + parcours herbeux.

soins particuliers:
vermifuge(octobre et février).

Chant:
les cris: le mâle,houiou clair et perçant.
la femelle grogne .

mutation:
blond.



commentaires: (facile,moyen,dificile)

conservation du cpl reproducteur:
facile.

reproduction en captivité:
facile, si bonnes conditions requises.

élevage des jeunes:
facile.

comportement en élevage:
paisible, mais sait défendre sont bifteack.

expériences d'élevage:
longévité:
18 ans.

galerie de photos:








_________________


Dernière édition par CREATION le Sam 8 Mai - 16:16 (2010); édité 7 fois
Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 13:30 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

CANARD PILET D'EUROPE:

Nom scientifique :
Anas acuta






la cane




il existe une sous espèce appelé Pilet d'Eaton ou pilet des Iles Kerguelen. (Anas acuta eatoni)
le mâle et la femelle se ressemblent, ils sont plus petits et trapus que l'espèce nominale. Certains mâles ont des traces brunes sur la tête. Effectifs assez faibles, semble trés rare en élevage (?).

BIOMETRIE
Taille :
mâle 66 cm, femelle 56 cm
Envergure :
79-87 cm
Poids :
mâle 750-1050 grammes ; femelle 600-850 grammes.

DESCRIPTION
Il est nettement plus svelte que le Colvert avec son cou plus long et sa queue longue effilée noire et jaune crème. Le mâle est particulièrement élégant en plumage nuptial avec sa tête brune, son cou blanc avec une raie blanche remontant sur chaque côté vers la nuque. Son corps est gris vermiculé avec longues scapulaires noires et blanches.

REPRODUCTION




Période de nidification :
mai à septembre.

Nombre de couvaisons :
possibilité d'une deuxieme ponte.

Nombre d'oeufs :
7 à 9 oeufs crème, parfois verdâtre.



Incubation :
22 à 24 jours, femelle.

Nid :
construit dans une cavité du sol par la femelle, il est caché dans la végétation palustre, est est garni de végétaux et duvet de la femelle.

JEUNES
nidifuges. La femelle se charge d'élever, sans l'aide du mâle.
Envol : à 40-45 jours, femelle.
émancipation : après 50 jours environ.
Plumage juvénile : 3 mois.
Première nidification : à 1 (2) an.
Le mâle l'aide dans sa tâche en montant la garde et cherche à écarter l'intrus en feignant d'être blessé.

bagues
de 10mn à 2 semaines (à surveiller car croissance très rapide)

CHANT
Rarement loquace. Les mâles émettent un sifflement clair et roulé « krru ». Grognements pendant la parade de la femelle. Elle émet aussi un doux cancanement.


MUE
le mâle prends son plumage d'éclipse après la reproduction et ressemble alors beaucoup à la cane. Il garde les épaules bleuâtre.



Nourriture naturelle
Plantes aquatiques et leurs graines ; larves d'insectes, vers, petits mollusques et crustacés. « Broute » à terre et glane les céréales perdues dans les champs.

Mutation
blanc et blond




Pilet blond et pilet "sauvage"

Etat des populations
L'espèce est en danger. Oiseau classé en mauvais état de conservation, mais qui est encore chassable en France. Chasse interdite en Belgique.

Expériences d'élevage: (facile, moyen, difficile)

Conservation du cpl reproducteur: facile

Reproduction en captivité:facile

Elevage des jeunes:facile

Comportement en élevage: calme (mâle parfois très coureur)


longévité:

27 ans








_________________


Dernière édition par CREATION le Dim 2 Mai - 14:43 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 13:33 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Nom Commun:
le canard chipeau.

Nom scientifique :
anas stépéra





disphormisme sexuel:
oui.




Statut à l'état sauvage:
préocupation mineure.

Statuts en élevage et juridique:
bien représenté.
aucun.

Habitat naturel:
fleuves, lacs, étangs et marais d'eau douce avec végétation riveraine en paysages ouverts. en hivers rarement dans les estuaires et encore moins sur les côtes.

Distribution:
émisphère nord, de l'islande à très légèrement sous le tropique du cancer.
ce tiend plutôt dans les régions tempérées.

Poids:
M: 990gr - F: 850gr.

Parc d'élevage:
classique.



maturité sexuelle :
1 an.

Reproduction:

Saison de reproduction en captivité :
Ponte:
avril - mai.
Type de nichoir :
niche au sol en général.

Nombre d'oeufs pondus:
8 à 12.

Possibilité 2 ème ponte:
oui.
incubation :
24 à 26 jrs.
assurée par la femelle .

hybridation:
possible avec col-vert, pilet ue par exemple.

jeunes:
nourriture:
verdure et semoulette démarrage.

baguage :
Age:
deux semaines environ.

Diamètre:
9mm.

âge dépendance jeune :
45jrs

mue :
oui.

Alimentation en captivité:
granulés canards, verdure.

Soins particuliers:
vermifuge en octobre et en février.

chant:
assez silencieux sauf en parade nuptiale.
mâle: bref "nheck" et dsifflement bas.
femelle:"gag ag ag ag ag ag" répété, bref,ressemble au cancanement du col-vert en plus aigu.

Mutation:
non.

Commentaires: (facile, moyen, difficile)

Conservation du cpl reproducteur:
facile.

Reproduction en captivité:
facile.

Elevage des jeunes:
facile.

Comportement en élevage:
a son caractére...

Expériences d'élevage:

longévité:
13 ans voir plus.







galerie d'images









_________________


Dernière édition par CREATION le Dim 2 Mai - 14:59 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Dim 2 Mai - 13:36 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Nom Commun:
Le Canard Souchet







Nom scientifique:
Anas clypeata

Distribution:
Tout l'hémisphère nord, très très rare dans celui du sud!

Habitat naturel:
Niche près des lacs et marais peu profonds avec espaces d'eau libre, végétation aquatique et riveraine, ainsi que berges vaseuses. on peu les trouver sur toutes sortes de plans d'eaux.
très rares en mer sauf migration.
en hiver:estuaires et eaux côtières.

Statut à l'état sauvage:
population conséquente

Statut juridique:
aucun.

Statut en élevage:
Commun mais recherché depuis quelques années

Dimorphisme sexuel:
oui

Mue :
oui, semblable à la femelle à quelque chose près.
.

Poids:
M. 650g, F. 600g



Chant:
les cris: le mâle, très silencieux; pendant la periode nuptiale, il lance des gdonk-gdonk.
la femelle: cancanement bref et descendant.

Parc d'élevage:
Classique pour canards de surfaces. Besoin en eau plus prononcé que pour d'autres...canard filtreur!

Alimentation en captivité:
Granulé et blé. Complément de lentilles d'eau et autres végétaux aquatiques


Soins particuliers:
Vermifuge deux fois par an

Reproduction:
Maturité sexuelle:
1 an
Saison de ponte:
mai/juin
Type de nichoir :
De préférence dans la végétation dense au sol
Nombre d'oeufs pondus:
6 à 10 oeufs
Possibilité 2 ème ponte:
oui
Incubation : 25 jours assurée par la femelle

Hybridation:
oui avec d'autres souchets, colvert.

Mutation:

Jeunes:



Nourriture:
semoulette 1 er âge pour poussin , micro flotting .
Bague: diamètre 9 mm
Age baguage:
deux semaines
Age indépendance:
Quatre à cinq semaines

Expériences d'élevage: (facile, moyen, difficile)
Conservation du cpl reproducteur:
facile
Reproduction en captivité:
Facile
Elevage des jeunes:
moyen.(je les ai toujours mélangés avec d'autres jeunes plus vifs.pas de pertes;mais on m'a dit que seuls il y avait de la casse;peu être éleveuse mal adaptée).

Comportement en élevage:
Très sociable

Longévité:
21 ans



GALERIE PHOTOS:








_________________


Dernière édition par CREATION le Dim 2 Mai - 15:25 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 20:38 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

c'est d'actualité Very Happy Very Happy



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 12:33 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard colvertIdentification :
Le canard colvert mâle a un long corps gris, avec la poitrine brun-lilas. On peut voir un miroir irisé bordé de blanc sur les ailes du mâle et de la femelle, et des plumes recourbées vers le haut sur la courte queue du mâle. Le croupion et les sous-caudales sont noirs.
La tête et le cou présentent des plumes vertes irisées, séparées de la poitrine par un collier blanc. Le bec est grand et jaune, et porte un onglet noir à son extrémité. Les yeux sont foncés. Les pattes et les doigts sont rouge orangé.
La femelle est plus brune que le mâle, tachetée de chamois, blanc et brun foncé. La face est brun clair avec la ligne noire en travers des yeux. La calotte présente des stries foncées. Les parties inférieures sont claires avec la queue
blanchâtre, les sous-caudales claires ainsi que l'abdomen.
Le bec est orange ou jaune, avec quelques taches noires au milieu. Les pattes

Chant :
Son extrait des CD 'Tous les Oiseaux d'Europe' avec l'aimable autorisation de Jean C. Roché - Atana Le Canard colvert cancane, canquete, nasille. Le canard colvert est très bruyant, et spécialement la femelle. Le mâle émet des grognements et des sifflements pendant la parade nuptiale. La femelle émet des séries de cancanements descendants.

Habitat : Le canard colvert vit dans n'importe quelle sorte de zone humide, rivières calmes, étangs, marais d'eau douce ou salée, lacs d'eau douce, estuaires et parfois aussi baies côtières abritées. Il a besoin de végétation flottante et émergente pour lui procurer sa nourriture, les invertébrés aquatiques et les graines de ces plantes.
Quelques populations sont résidentes si les ressources de nourriture et les zones abritées sont abondantes.

Comportements : Le canard colvert est un canard barboteur se nourrissant
à la surface de l'eau, et plongeant la tête sous la surface en basculant son corps, la queue tendue verticalement hors de l'eau, tout en nageant. Il patauge dans les eaux peu profondes mais ira aussi "brouter" sur le sol ou glaner des graines dans les cultures en hiver.
La parade nuptiale voit le mâle exhiber ses plumes brillantes. Il nage autour de la femelle avec le cou tendu et ensuite, il projette sa tête en arrière sur son dos. Il dresse aussi
son corps sur l'eau avec la poitrine gonflée et rejette un peu d'eau par le bec tandis qu'il émet un léger sifflement. Puis, il dresse rapidement sa queue deux ou trois fois. A la fin, il hérisse les plumes de la tête, tend le cou juste au ras de l'eau et là, il nage dans tous les sens, comme s'il était fou ! L'accouplement a lieu dans l'eau après une parade élaborée.
La femelle choisit habituellement le territoire près de l'endroit où elle est née, et certaines femelles reviennent chaque année au même endroit. La femelle est une excellente mère. Si elle
est surprise au nid par un intrus, elle bat des ailes et lance des cris rauques en courant sur le sol, comme si elle était blessée. Cette attitude suffit en général à éloigner les prédateurs du nid.

Vol : Le canard colvert a un vol rapide pour sa grande taille. Ce sont des oiseaux agiles qui peuvent s'envoler presque à la verticale.
Il vole avec la tête et le cou tendus en avant, avec des battements peu amples et rapides. Sa vitesse peut atteindre les 80 km/h.

Nidification : Le
nid du canard colvert est généralement construit sur le sol, caché dans les herbes sèches et les roseaux, dans les marécages ou sur les sols marécageux, parfois loin de l'eau sur des parties plus hautes. Il peut aussi nicher dans un creux dans un arbre. Le nid est tapissé de morceaux de paille et d'herbes.
La femelle dépose 8 à 10 oeufs vert pâle, parfois presque blancs. Les oeufs sont déposés chaque
plumes de son abdomen pour tapisser le nid. Elle recouvre les oeufs avec ces plumes quand elle quitte le nid pour aller se nourrir.
Les poussins sont nidifuges, et peuvent nager dès que leurs plumes duveteuses sont sèches. Une fois dans l'eau, les petits trouvent eux-mêmes leur nourriture.

Régime : Le canard colvert est d'abord un végétarien, se nourrissant de graines variées, mais il consomme aussi quelques mollusques, insectes, petits poissons, têtards, escargots et oeufs de poisson.

Protection / Menaces : Le canard colvert est réputé comme gibier dans tout son habitat, mais les populations ne sont pas en danger. Cette espèce, comme les autres canards, est en train de perdre son habitat humide, mais elle arrive à s'adapter dans les zones de parcs urbains et d'autres endroits où l'eau est présente.  
[color=]


[/color]
sont rouge orangé. jour. L'incubation dure environ 30 jours, assurée par la femelle seule, et ne débute que lorsque la ponte est complète. Pendant l'incubation, la femelle utilise de fines



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 12:34 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard colvert
Anas platyrhynchos
Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés  ;

Biométrie :
Taille : 51 à 62 cm
Envergure : 81 à 98 cm
Poids : 850 à 1400 g
Longévité : 29 ans
Statut de conservation IUCN :
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE


Distribution :

Synonymes : Gräsand (sv), Mallard (en), Germano reale (it), Anade real (es), Kryakva (ru), Stockente (al), Wilde Eend (nl)



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 12:39 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard siffleur
Identification :
Le mâle siffleur est très caractéristique, son dos gris métal, sa poitrine rosée et sa tête brune coupée d'un trait jaune paille ne peuvent pas tromper. Son bec gris claire à pointe noire est également caractéristique surtout lorsque celui-ci est en ellipse, il devient alors brun-roux sur les ailes, et sa bande jaune disparaît. On remarquera une bande alaire blanche.
Comme chez tous les canards, la femelle du canard siffleur est beaucoup plus terne que le mâle. Sa robe est quasiment uniquement brune. On remarquera un peu de gris sur la queue.

Chant :
Son extrait des CD 'Tous les Oiseaux d'Europe' avec l'aimable autorisation de Jean C. Roché - Atana Le Canard siffleur cancane, canquete, nasille. Comme son nom l'indique, ce canard émet un sifflement constitué de brèves syllabes, terminé par une note grave. Le mâle est repérable à toutes
saisons par ses huî-ou ... houîe ... musicaux, clairs et pénétrants qui contrastent avec les krekkeûkeurr bas et rauques de la femelle.

Habitat : Dans notre zone, il fréquente un milieu identique à celui du canard à front blanc au milieu des bandes duquel on le trouve régulièrement. En hiver, on peut l'observer dans les secteurs lacustres, les marais d'eau douce, les fleuves, les lacs et les régions agricoles bordant le littoral. Sur les côtes proprement dites, il peuple les lagunes, les baies et les estuaires , les plages dans l'espace compris entre le niveau le plus élevé et le plus bas des marées, là où l'apparition de matière végétale est la plus importante (zone
intertidale). En période de reproduction, le canard siffleur préfère les tourbières et les marécages situés à proximité d'une importante couverture boisée. Les prairies humides pourvues en herbes rases et variées sont des endroits privilégiés pour la nidification.

Comportements : Oiseaux très sociables, les canards siffleurs vivent exclusivement en groupe.

Vol : Leur vol très rapide est souvent entrecoupé de crochets, chutes et montées.

Nidification : La formation des couples s'effectue dès l'arrivée sur les terres
d'hivernage. A la fin de l'hiver, le début de la reproduction n'est pas strictement commandé par la photopériode, c'est à dire par l'augmentation de la luminosité et de la durée des jours et par les conséquences biologiques que ces derniers entraînent, mais par une multitude d'autres facteurs tels que la qualité de l'habitat et l'abondance des ressources en nourriture. Il est
donc difficile de donner une date fixe. La femelle choisit le site du nid, qui est toujours bien dissimulé dans les hautes herbes, sur la terre ferme, à une grande distance de l'eau. Il est construit d'herbes et de tiges. L'incubation débute après la ponte du dernier oeuf et dure habituellement 25 jours en moyenne. La femelle passe environ 90% de son temps sur le nid. Le mâle
ne s'occupe pas de l'alimentation de la couvée et passe la majorité de son temps sur l'eau. Les petits sont nidifuges, ils quittent le nid environ 24 heures après l'éclosion. L'émancipation intervient au bout de 37 à 48 jours, celle-ci étant plus ou moins longue en fonction de l'habitat, des conditions climatiques, de l'expérience de la femelle et de la période plus ou moins tardive de l'éclosion.

Régime : La diversité des endroits fréquentés implique une grande variété dans les habitudes alimentaires. Les canards siffleur sont très sélectifs et choisissent des secteurs où l'abondance d'insectes et de flore émergente est la plus grande.
insectes aquatiques tels que les libellules et les trichoptères mais aussi d'insectes terrestres et de coléoptères au sein desquels les scarabées occupent une place de choix. Toutefois, ce type de nourriture constitue une partie assez peu importante de son régime. Ces oiseaux sont en effet bien plus adaptés morphologiquement et physiologiquement pour brouter les usines végétales aquatiques et terrestres qui produisent dans son environnement. Ils profitent en cela de la puissance contenue dans l'extrémité de leur bec pour provoquer des tailles importantes dans toute les parties de la plante : tiges, feuilles, graines et racines. Ce sont également des consommateurs très agressifs et opportunistes, filtrant les matériaux remontés à la surface par les canards plongeurs et les foulques grâce aux lamelles situées dans la partie supérieure de leur mandibule inférieur.
Ils se nourrissent d'un large éventail d'  



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 12:42 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard siffleur
Anas penelope
Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés  ;

Biométrie :
Taille : 45 à 51 cm
Envergure : 75 à 86 cm
Poids : 500 à 900 g

Longévité : 18 ans
Statut de conservation IUCN :
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure

Éteint
à l'état sauvage

Quasi
menacé

Non
évalué


EX EW CR EN VU NT LC NE


Distribution :

Synonymes : Bläsand (sv), Eurasian Wigeon (en), Fischione (it), Anade silbon (es), Sviyaz (ru), Pfeifente (al), Smient (nl)



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 12:58 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard piletIdentification :
Ce canard svelte et élégant donne l'illusion d'être plus long que que le canard colvert principalement à cause de son grand cou et de sa longue queue éffilée noire et jaune crême alors que la réalité est toute autre. Le mâle possède une tête brun chocolat, un cou blanc qui se prolonge par une bande blanche qui remonte en arrière des joues. Le dos est gris, l'extrémité des aile noire. Un miroir vert bronze orne la partie centrale de l'aile. Crâne arrondi, bec mince gris sombre et ventre blanc. Le dessus de la queue est noir.
La femelle ressemble aux autres femelles de canard : livrée marron terne avec des stries grises, beiges et brunes. Les critères de détermination sont la queue pointue, le cou mince et le bec gris assez long et étroit.

Chant :
Son extrait des CD 'Tous les Oiseaux d'Europe' avec l'aimable autorisation de Jean C. Roché - Atana Le
Canard pilet cancane, canquete, nasille. Le canard pilet crie rarement. Le mâle pousse un proup-proup roulé rappelant celui de la sarcelle d'hiver alors que la femelle cancane comme le colvert et grogne comme le siffleur.

Habitat : Il fréquente les côtes marines en hiver mais aussi les tourbières inondées et les eaux douces.

Comportements : Il mène une activité diurne et nocturne. Son aire de nidification étant situé assez au
nord, c'est un migrateur, en direction de l'Europe Occidentale et Centrale, dans la région méditerranéenne ou au Sahel. La femelle profite de la discrétion de son plumage pour lui procurer un camouflage efficace dans la végétation. Les striations grises, beiges et brunes de sa livrée permettent de la confondre de loin avec les plantes environnantes et d'échapper
anatidés, le canard pilet effectue sa mue après la période nuptiale. Il change simultanément toutes ses rémiges et se trouve dans l'incapacité de voler pendant 3 ou 4 semaines en été.

Vol : En vol, le cou est assez long, les ailes et la queue sont pointues.

Nidification : Elle intervient entre mai et septembre. Le canard pilet niche dans les prairies humides, en bordure marécageuse des lacs et le long de cours d'eau à faible
débit.Le nid est construit dans une cavité du sol par la femelle et est dissimulé dans la végétation palustre. Il est est garni de végétaux et duvet de la femelle. La ponte est constituée de 7 à 11 oeufs dont l'incubation dure entre 22 et 24 jours. Les petits sont nidifuges et c'est la femelle qui se charge de l'éducation des canetons, sans l'aide du mâle. L'envol a lieu au bout de 40 jours mais
il faut encore 50 jours supplémentaires pour que les petits parviennent à l'émancipation.

Régime : Comme tous les canards de surface, le canard pilet se nourrit en basculant le corps vers l'avant pour chercher sa nourriture au fond des eaux peu profondes mais aussi en broutant à terre. Son menu est est essentiellement végétarien : feuilles, rhizomes, graines et bourgeons des plantes palustres. Il consomme également des céréales qu'il glane dans les champs. Il broute fréquemment à terre et récolte par ce moyen de nombreuses herbes et graminées. Comme la plupart des canards, il complète son régime en ingurgitant des crustacés, des mollusques et des insectes aquatiques.  
ainsi à ses prédateurs. Comme la majorité des



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 13:00 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard pilet
Anas acuta
Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés  ;

Biométrie :
Taille : 51 à 76 cm
Envergure : 80 à 95 cm
Poids : 600 à 1050 g

Longévité : 27 ans
Statut de conservation IUCN :
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure

Éteint
à l'état sauvage

Quasi
menacé

Non
évalué


EX EW CR EN VU NT LC NE


Distribution :

Synonymes : Stjärtand (sv), Northern Pintail (en), Codone (it), Anade rabudo (es), Shilokhvost (ru), Spiessente (al), Pijlstaart (nl)



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 13:02 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard chipeauIdentification :
Le canard chipeau est un canard de surface aux couleurs ternes : Le mâle est gris avec un croupion noir et le ventre blanc. Il a un miroir alaire blanc bordé de noir et de roux que l'on peut observer aussi bien en vol qu'au repos. Le bec est gris. La femelle est difficile à distinguer de celle du colvert. Outre sa taille plus petite, la couleur orange des côtés du bec et le ventre blanc permettent de différencier les deux espèces. Sinon, elles présentent la même livrée marron finement tachetée de noir, légèrement plus grise toutefois en ce qui concerne la femelle du canard chipeau.

Chant :
Son extrait des CD 'Tous les Oiseaux d'Europe' avec l'aimable autorisation de Jean C. Roché - Atana Le Canard chipeau cancane, canquete, nasille. coin coin traînés et moins nasillards que ceux du colvert. rèkrèkrèkrèk rapides, surtout
la nuit.

Habitat : Il affectionne particulièrement les étendues d'eau profondes : étangs, lacs et marais à la végétation abondante mais aussi rivières et fleuves à débit lent, prairies inondées. Par contre, il fréquente rarement les eaux salées.

Comportements : Le canard chipeau est monogamme. Il s'observe en couple ou en petite bande lache n'excédant pas en général la vingtaine d'individus. C'est un migrateur partiel. Ainsi,
la France accueille les deux catégories possibles : d'une part, les nichants dont le nombre en constante diminution du fait de la destruction des sites de nidification et du remplacement des prairies humides proches des plans d'eau par des zones cultivées; d'autre part, les hivernants dont l'afflux se fait plus important sans doute à cause des transformations climatiques et des conditions atmosphériques particulièrement favorables rencontrées ces dernières années.
Pendant les parades nuptiales, les chipeaux adoptent les même attitudes que le colvert. Le mâle lève et abaisse la tête en faisant entendre un sifflement
et lève parfois le bec ou la queue.

Vol : Battements d'ailes plus rapides que ceux du canard colvert.

Nidification : Le nid est construit à terre, dans la végétation riveraine épaisse. Il est en général dissimulé sous un dense amas végétal, a proximité de l'eau. Une seule couvée annuelle est programmée mais en cas de perte ou de destruction
de la nichée, les femelles sont capables d'effectuer une seconde ponte de substitution. Vers avril-mai, le nid tapissé de feuilles et du duvet de la cane accueille entre 8 et 11 oeufs dont l'incubation dure de 24 à 26 jours. L'envol des canetons s'effectue à partir de 45 jours. L'année suivante, ils atteignent leur maturité sexuelle et sont capables de procéder à leur première nidification.

Régime : Le régime du canard chipeau est majoritairement végétarien. Herbes, végétaux aquatiques, graines constituent son menu durant la plus grande partie de l'année. A noter que toutes les parties des plantes sont consommées : feuilles, tiges, racines. Pendant la période nuptiale et reproductive, on assiste à une modification importante dans ses habitudes alimentaires : invertébrés et petits vertébrés
peuvent désormais constituer jusqu'à 70% de son régime au moment de la ponte.



_________________


Revenir en haut
CREATION
Webmaster

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 54 431
Localisation: var
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 109 141
Moyenne de points: 2,01

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 13:04 (2010)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface Répondre en citant

Canard chipeau
Anas strepera
Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés  ;

Biométrie :
Taille : 46 à 56 cm
Envergure : 84 à 95 cm
Poids : 650 à 900 g

Longévité : 13 ans
Statut de conservation IUCN :
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure

Éteint
à l'état sauvage

Quasi
menacé

Non
évalué


EX EW CR EN VU NT LC NE


Distribution :

Synonymes : Snatterand (sv), Gadwall (en), Canapiglia (it), Anade friso (es), Seraya Utka (ru), Schnatterente (al), Krakeend (nl)



_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:26 (2018)    Sujet du message: L'IDENTIFICATION DES ESPECES les canards de surface



Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    chasse passion traditions Index du Forum » LES DIVERS MODES DE CHASSES AU G E » L'IDENTIFICATION DES ESPECES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com